Accueil / Maladies / Fusarium solani
Tronc atteint par Fusarium solani

Fusarium solani

Ce champignon cosmopolite présente de nombreuses souches.

Ordre : Moniliales

Famille : Phialosporaea

Statut réglementaire: aucun.

Photo Forestry Images

Fiche technique

Plantes hôtes :

Fusarium solani, selon les souches, s'attaque à diverses espèces de plantes.

Biologie :

Le développement de ce champignon se fait par reproduction sexuée ou asexuée. La reproduction sexuée traduit la forme parfaite du champignon. C'est le stade Nectria haematococca. Les spores, les ascospores se forment dans les périthèces. Ces périthèces se forment lors des derniers stades de la maladie. Les spores produites dans ces fructifications peuvent être projetées jusqu'à 2 m. Les ascospores sont formés lors de périodes prolongées de forte humidité. Ils peuvent survivre plusieurs jours à la surface des plantes dans l'attente de conditions favorables pour infecter la plante.

La reproduction asexuée est assurée par la formation de conidies qui ne sont pas projetées mais disséminées passivement (eaux de pluies, outils de taille mal désinfectés, ...) . C'est le stade Fusarium solani. Ce stade est présent dans le sol, il est saprophyte (il se retrouve fréquemment dans les tissus végétaux morts). Ce stade peut former des spores hivernantes ou chlamydospores qui peuvent rester viables pendant des années.

Symptômes et dégâts :

Fusarium solani est un champignon du sol qui provoque selon la plante infestée un dépérissement racinaire, la formation de chancres mous brun foncé à noirs sur les tiges, soit au niveau des nœuds soit au niveaux de plaies. Une section transversale de la tige montre au cœur une tâche noire qui peut s'étendre sur une grande longueur. A des stades avancés, il peut apparaître sur les zones de chancre de minuscules structures orangées ou brun clair : les périthèces (fructifications du champignon) ou un mycélium blanc.

Ces chancres au niveau des tiges perturbent la circulation de la sève et entraînent le flétrissement des organes touchés ou le flétrissement complet de l'individu.

Sur fruits, les symptômes peuvent être la présence au niveau du calice de tâches aqueuses noires ou bien le développement de mycéliums dans le fruit.

Moyens de lutte

Fusarium solani est un champignon du sol. Lorsque les plantes sont atteintes, il faut enlever l'intégralité de la plante et de son système racinaire pour ne pas laisser de tissus végétaux contaminés dans le sol et brûler le tout. Des produits de désinfection des sols peuvent être appliqués mais sans certitudes d'une désinfection totale.

La liste des produits de désinfection des sols homologués se trouve sur le site: http://e-phy.agriculture.gouv.fr

Après élimination des plants atteints, il convient de ne pas replanter le même type de plante.

En rapport avec Fusarium solani

Cultures associées