Accueil / Ravageurs / Leptoglossus occidentalis Heidemann

Leptoglossus occidentalis Heidemann

.

Ordre : Heteroptera

Famille : Coreidae

Statut réglementaire : aucun

.

. . . . . . . . . . . . . .Photo : forestryimages, Whitney Cranshaw, Colorado State University, United States

Fiche technique

Répartition géographique

Cette punaise est originaire des Etats-Unis. En Europe elle est présente en Italie, en Suisse, en Croatie, en Slovénie, en France.

Plantes hôtes 

Leptoglossus occidentalis s'attaque à différentes espèces de conifères : Pinus sylvestris, P. nigra, P. strobus, P. resinosa, P. mugo, P. contorta, Picea glauca, Pseudotsuga menziesii, ...

Morphologie 

1) Les adultes

Les adultes sont brun-rouge. Les antennes sont composées de 4 articles. Les individus mesurent 1.5-2cm. Chaque aile antérieure présente une fine ligne blanche en zigzag. La face supérieure de l'abdomen est jaune orangée avec 5 tâches sombres transversales. Les fémurs des pattes postérieures sont souvent dilatés avec des épines. Les tibias de ces mêmes pattes présentent une dilatation en forme de feuille

2) Les larves

Les larves sont semblables aux adultes mais plus petites en taille. Elles sont d'abord orangées puis brunes avant de devenir brun-rouge.

Biologie

Sur la face ouest des Etats-Unis cette espèce possède une génération par an. Les adultes qui ont passé l'hiver dans des endroits abrités apparaissent fin mai début juin et se nourrissent sur les inflorescences et les cônes de 1 an. Les œufs pondus sur les arbres éclosent au bout de 10 jours. Le premier stade larvaire se nourrit sur les jeunes aiguilles et les tissus tendres des cônes. Les 4 stades larvaires suivants se nourrissent directement sur les semences. A partir de la mi-août les larves L5 passent au stade adulte.

Symptômes et dégâts

Cette punaise se nourrit des semences et des cônes en croissance de pins et d'autres conifères et réduit la production des graines. Elle peut entrer en grand nombre dans les habitations.

Moyens de lutte

La lutte contre cet insecte n'est pas envisageable sur les arbres forestiers mais seulement sur les arbres d'ornements. Pour connaître la liste des produits homologués, en traitements des parties aériennes, consulter le site: http://e-phy.agriculture.gouv.fr